L’Art du cocktail Sasha Petraske avec Georgette Moger-Petraske, préfaces de Dale DeGroff et Robert Simonson

Price €29.95 Price T29.95

Gift options available at checkout

Ce guide et recueil de recettes est l’unique ouvrage de Sasha Petraske, barman légendaire aujourd’hui décédé. Visionnaire, il a fait renaître le cocktail artisanal des bars clandestins dans son établissement new-yorkais, le Milk & Honey. Il a alors initié une révolution qui a influencé nombre de propriétaires de bars et de barmen du monde entier. Les lecteurs amateurs pourront réaliser chez eux 75 de ses cocktails originaux. Dans ce répertoire où se côtoient les grands classiques et leurs variantes contemporaines, le maître divulgue des secrets, prodigue des conseils et rapporte les anecdotes de barmen qu’il a lui-même formés. Specifications:

  • Format: Relié
  • Size: 220 x 156 mm (8 5/8 x 6 1/8 in)
  • Pages: 240 pp
  • Illustrations: 100 illustrations
  • ISBN: 9780714873558

Sasha Petraske ouvre en 2000 un premier bar à cocktails à New York, le Milk & Honey, suivi d’autres établissements à New York, Los Angeles, Londres et Melbourne. Sasha et ses bars gagnent de nombreux concours et divers prix. Jusqu’à son décès en 2015, il vivait à New York. Sa veuve, Georgette Moger- Petraske, est auteure de livres sur le vin et les alcools.

« Non content d’avoir révolutionné en profondeur le monde du cocktail, Sasha Petraske a aussi inspiré et formé toute une génération de barmen. » – Eater

« Sasha Petraske a sans conteste été l’instigateur de la renaissance du cocktail. » – Imbibe

« Sasha a contribué à réinventer la culture du cocktail alors qu’elle était encore une contre-culture. Aujourd’hui, quand tous les grands hôtels proposent une carte de cocktails maison, on oublie presque que des bars comme le Milk & Honey ont permis de redorer l’image d’établissements qui furent longtemps considérés comme des lieux de débauche. » – Pete Wells

« En créant le Milk & Honey à New York, Sasha Petraske s’est imposé comme un visionnaire en donnant un nouveau visage à la culture du cocktail. » – diffordsguide.com (Difford’s Guide for Discerning Drinkers)

« Sasha était l’incarnation même de la culture du cocktail. » – Australian Bartender

You may also like these books