Chine : Le Livre de cuisine Kei Lum Chan et Diora Fong Chan

€45.00 T49.95

Gift options available at checkout

La bible incontournable pour découvrir ou approfondir la cuisine la plus ancienne et la plus populaire au monde

Après le Japon ou les Pays nordiques, Phaidon enrichit sa collection d’ouvrages mettant à l’honneur les cuisines traditionnelles de tous les pays. Rassemblant plus de 650 recettes, cet ouvrage rend hommage à la diversité de la gastronomie chinoise, la plus ancienne au monde, en présentant des mets issus des « huit grandes cuisines » reconnues et des variantes régionales. Chine : Le Livre de cuisine propose des plats de base populaires comme les Travers de porc à l’aigre-douce et les Dim sum, mais aussi des classiques locaux moins connus tels que le Riz frit à la mode du Fujian ou le Poulet ivre de Shanghai ; à cela s’ajoutent des recettes imaginées par des chefs reconnus du monde entier.

Specifications:

  • Format: Relié
  • Size: 270 x 180 mm (7 1/8 x 10 5/8 in)
  • Pages: 720 pp
  • Illustrations: 150 illustrations
  • ISBN: 9780714874562

Connaissant parfaitement les huit grandes cuisines des régions principales de la Chine, Kei Lum Chan et Diora Fong Chan sont considérés dans leur pays comme des autorités en la matière.

« Découvrez toute l’étendue de la cuisine chinoise... Accessible aussi bien aux débutants qu’aux experts. » – The Sunday Times

« Chaque fois que j’essaie de cuisiner chinois, même avec maladresse, je me dis que les Chinois savent ce qu’est la bonne cuisine. Qu’il s’agisse de la délicatesse de la découpe ou de l’équilibre des saveurs, tout semble réfléchi, à la fois en termes de santé et de plaisir. » – Bee Wilson, Telegraph

« Ne manquez pas Chine, le livre de cuisine chinoise de Kei Lum Chan et Diora Fong Chan chez Phaidon. Brillamment conçu et somptueusement illustré, il comprend des centaines de recettes régionales et détaille les techniques, l’histoire et l’équipement. » – Mail on Sunday

« Si la popularité d’une cuisine était en rapport avec sa qualité, la gastronomie chinoise régnerait sur toutes les autres, car elle est appréciée autant dans le bush australien que dans les petites villes péruviennes ou à New York. » – Guardian

You may also like these books