500 autoportraits, nouvelle édition Par les éditeurs de Phaidon, textes de Julian Bell et Liz Rideal

€27.95 T29.95

Gift options available at checkout

Une collection unique d’autoportraits à travers l’histoire, mise à jour et augmentée d’oeuvres contemporaines fascinantes

Depuis toujours, interpréter et recréer sa propre image est un défi pour tout artiste. Cet ouvrage, mis à jour et augmenté, propose une sélection d’œuvres essentielles, produites par les plus grands peintres, photographes, sculpteurs et performeurs de l’histoire de l’art – de Dürer et Rembrandt à Marina Abramović, en passant par David Hockney et Cindy Sherman. Organisé en séquences chronologiques et ponctué de citations d’artistes, cet ouvrage contient également des essais de Julian Bell et de Liz Rideal, experte en autoportraits. Il est à la fois une ressource indispensable et un hommage à cette forme d’art tant prisée. Specifications:

  • Format: Relié
  • Size: 185 x 123 mm (7 1/4 x 4 7/8 in)
  • Pages: 588 pp
  • Illustrations: 500 illustrations
  • ISBN: 9780714876214

Julian Bell, petit-fils de l’artiste britannique Vanessa Bell, est peintre, écrivain et chroniqueur régulier dans le supplément littéraire du Times et dans le Guardian.

Liz Rideal est artiste, conservatrice et conférencière. Elle a travaillé pendant plus de trente ans à la National Portrait Gallery de Londres.

"500 autoportraits, présentés par ordre chronologique, depuis l’Antiquité jusqu’à aujourd’hui. (...) Signés Giorgione, Rembrandt, Vigée-Lebrun, Van Gogh, Bacon ou Nan Goldin, ils sont autant de témoignages, autocélébrations ou exercices d’introspection." —L’Express

"Une étude riche et fondamentale... Probablement le seul livre à rassembler un éventail d’autoportraits aussi original." —San Francisco Chronicle

"La peinture est une découverte de soi. Tous les bons peintres peignent ce qu’ils sont." —Jackson Pollock, artiste

"Les selfies – ces photos de soi-même que l’on prend en retournant l’appareil vers soi – sont-ils des autoportraits informels, aussi complexes et nouveaux que nos appareils, ou bien un fléau évinçant toute recherche plus profonde de ce que nous sommes ?" —Adam Gopnik, The New Yorker

You may also like these books