L’ornement est un crime

Price €39.95 Price T49.95

Gift options available at checkout

Le premier ouvrage à la gloire de l’architecture moderniste des années 1920 à nos jours.

L’ornement est un crime célèbre et réexamine l’architecture moderniste d’un œil nouveau. Le modernisme n’y est plus cantonné dans sa définition traditionnelle : il existe dans les œuvres emblématiques du Mouvement moderne (Le Corbusier, Mies van der Rohe, Walter Gropius) comme dans les édifices conçus par quelques-uns des meilleurs architectes du XXIe siècle. Cet ouvrage, véritable manifeste visuel, met en lumière l’importance décisive de cette grande tendance architecturale.

Specifications:

  • Format: Relié
  • Size: 250 x 290 mm (9 7/8 x 11 3/8 in)
  • Pages: 224 pp
  • Illustrations: 300 illustrations
  • ISBN: 9780714874890

Matt Gibberd est directeur fondateur de l’agence Modern House. Il a été rédacteur en chef du magazine The World of Interiors et a écrit de nombreux textes sur l’architecture, l’art et le design.

Albert Hill est également directeur fondateur de la Modern House. Il a été concepteur graphique chez Wallpaper* sous la direction de son fondateur, Tyler Brûlé, et a beaucoup écrit et publié.

« Moins ce n’est plus seulement lorsque “plus” n’est pas bon. » – Frank Lloyd Wright

« L’architecture moderne n’est pas un style, c’est une attitude. » – Marcel Breuer

« L’architecture commence là où finit l’ingénierie. » – Walter Gropius

« L’architecte doit être un prophète […] un prophète dans le vrai sens du terme. S’il n’est pas capable de voir au moins dix ans devant lui, ne l’appelez pas architecte. » – Frank Lloyd Wright

« Moins c’est plus. » – Mies van der Rohe

« Je ne comprends pas cet engouement pour toutes ces vieilleries dont grandmère s’est débarrassée. C’est là que le sens de la qualité a décliné ; sinon, grand-mère ne les aurait pas jetées. » – Arne Jacobsen

« La pièce doit être confortable ; la maison doit sembler habitable. » – Adolf Loos

You may also like these books